Publié dans Non classé, Perte de poids

#Perte de poids – semaine 4

 

C’est quoi déjà le titre de l’article ? Ah oui, perte de poids. Hum hum, comment vous dire ça ? Bon écoutez, cette semaine j’ai fait un barbecue, j’ai mangé une raclette et j’ai mangé un repas de fast-food. Vous voyez où je veux en venir ? Mais, bien sûr que vous savez ! Oui, cette semaine, ce n’est pas perte de poids mais petite reprise.

Néanmoins, je n’ai repris que 300 grammes. Et honnêtement, je pensais que ça serait bien pire que ça. Mais il est vrai qu’entre ces repas très riches, j’ai plutôt continué de bien manger et je crois finalement que le corps prend un nouveau fonctionnement petit à petit. J’étais si heureuse de n’avoir repris que 300 grammes là où je pensais que j’aurais repris plus d’un kilo.

gleise-1555348_1920

Et surtout le plus positif, c’est que je ne déprime pas et je ne me dis pas que c’est la fin du monde et que trouver un poids de forme ne sera jamais pour moi. Non, à la place de ça, je me dis que c’est très cohérent d’avoir repris un peu par rapport à l’alimentation que j’ai eu et je me dis surtout qu’en remangeant bien les jours à venir, mon poids continuera surement de diminuer tranquillement et à son rythme. Alors je pourrais me sanctionner, me démonter psychologiquement, descendre ma confiance en moi… C’est par ailleurs, ce que j’ai l’habitude de faire avec une grande facilité. Mais cette fois ci, je vais juste me dire que cette semaine, je me suis autorisée des petits plaisirs qui ne font pas de mal et que ces prochains jours, je vais m’alimenter de manière équilibrée et que tout va bien se passer et que la vie est faite ainsi d’une manière ondulée, avec des va-et-vient qui finalement en font sa richesse.

Au passage, j’ai hésité à écrire cet article parce qu’il n’est pas positif dans le sens où je n’ai pas réussi à tenir mes objectifs pour cette semaine, mais je crois qu’il est important de refléter la réalité afin de tous moins culpabiliser de tous nos écarts, de toutes nos erreurs et détours.

Petit conseil : C’est ce que je fais notamment sur Instagram maintenant. J’arrête de m’entourer de choses parfaites et je vais plus vers des comptes qui me font du bien moralement. Je vous le conseille fortement !

Bisous, bisous mes petits coeurs

Publicité
Publié dans Non classé, Perte de poids

#Perte de poids – semaine 3

Bonjour chers lecteurs,

Mais où est donc passée la semaine 2 de cette fabuleuse aventure ? Personnellement, je ne l’ai pas vu passer, c’est surement pour ça que vous non plus. Quoi ? Oseriez-vous dire que j’essaye de vous embobiner ? Est-ce un crime de le faire ne serait-ce qu’un tout petit peu ?

Mais me revoilà, tadaaaam ! Oui, je pense que je suis la seule à être si heureuse de mon retour mais laissez-moi donc vivre heureuse, seule mais heureuse.

Aujourd’hui, je vous raconte rapidement ma perte de poids pour ne pas vous ennuyer, parce que croyez-moi, je peux parler des heures sans m’en lasser mais les autres autour de moi n’ont pas forcément cet engouement à m’écouter ahah.

blueberries-2278921_1920

Donc voilà où j’en suis trois semaines après le début de mon envie de perdre du poids. Je pesais 87,5 kilos le premier jour et j’en pèse aujourd’hui 85,2. Est-ce énorme ? Non. Est-ce que cela me suffit ? Oui, très largement. J’ai donc perdu en trois semaines 2,3 kg. Alors oui, ce n’est pas énorme, ce n’est pas non plus miraculeux. Je ne me suis pas endormie paisiblement puis réveillée avec 10 kg en moins. Mais, et j’insiste mais j’ai perdu. Et je perds progressivement. Et pour une fois dans ma vie, je crois avoir intégré le fait que oui, perdre demande du temps et que le chemin est tout aussi intéressant et important que le résultat.

En ce moment, j’essaye donc de manger mieux au quotidien mais surtout je me rends compte que petit à petit et vraiment doucement je prends quelques nouvelles habitudes. Je ne grignote plus du tout entre les repas mis à part de petits morceaux de chocolat noir ou au lait en fin de repas. Mais je me l’autorise. Et qu’est-ce que ça change ? Et bien oui, je mange du chocolat d’ailleurs de manière assez quotidienne mais cela fait 2 semaines qu’une tablette de chocolat me dure 1 semaine là ou en 2 jours j’aurais pu la manger avant. Alors, je savoure ces changements et surtout je gagne en confiance en moi. J’ai vraiment l’impression d’avoir changer peu de choses et pourtant je perds. J’ai vraiment encore du mal à y croire parce que je ne mange pas tous les jours bien et qu’encore hier je me suis fait un petit plaisir en mangeant japonais. Mais finalement, j’ai malgré tout intégré plus de fruits et pourtant je n’en mange pas encore à tous les repas, plus de légumes même si là aussi, je n’en ai pas systématiquement à chaque repas, je bois plus et surtout, surtout je me goinfre moins.

christmas-cookies-1886760_1920

Et je me regarde changer petit à petit et j’apprécie cette progression. J’accepte aussi le fait que je me donne du temps pour changer et je prends confiance en moi. Je me dis qu’enfin je peux me faire confiance pour changer en douceur et ah oui, j’essaye vraiment de m’affranchir de tous les bons conseils et bonnes remarques des personnes autour de moi, qui pensant bien faire, ont plutôt tendance à me contrarier voir à générer en moi un peu d’angoisse.

Je reviendrais vers vous bientôt pour vous parler d’une application de suivi de poids que j’utilise donc depuis trois semaines et dont j’apprécie les services.

Dernière chose à vous dire pour le moment : S’il vous plait, aimez vous et faites vous confiance. Si vous accordez de la confiance à votre corps, il vous fera confiance en retour pour que vous preniez soin de lui.

top-view-1248955_1920

Publié dans Non classé, Perte de poids

#Perte de poids – semaine 1

Il y a une semaine, je vous faisais un grand discours profond et inspirant et… Je m’emballe. Bref, je vous écrivais quelques mots sur ma décision de perdre du poids. Avouez quand même, que dit comme ça, ça en jette moins et moi j’aime bien quand ça claque.

Enfin c’est tout, me voilà maintenant, une petite semaine plus tard face à ma balance dans un silence olympien, les yeux fixés sur le cadran de ma balance, les pieds prêts à se poser et mon esprit qui espère beaucoup trop. Oui, je sais, ce n’est pas bien. Mais tu crois vraiment que j’arrive à contrôler cet esprit torturé qu’est le mien. Je m’étais préparée depuis le début mentalement en me répétant que l’important est que je perde, peu importe le rythme, que je trouve petit à petit de nouvelles habitudes alimentaires et que le reste suivra doucement.

Devostock+Food+Fresh+Fruits+Blueberries+Raspberries+Mint+4k-ID179791-500x333

Alors, de combien de kilos me suis-je délestée ? Et bien d’aucun car je n’ai perdu que 500 grammes. Je le dis comme je l’ai pensé hier au plus profond de moi : que 500 grammes. Evidemment, je me suis dit aussi que si je remangeais une petite fois par exemple un gâteau, je pouvais dire au revoir aux efforts d’une semaine. On est torturé jusqu’au bout où on ne l’est pas.

Mais vous aurez peut-être remarqué que je n’ai pas écrit hier cet article car j’avais besoin d’un peu de temps pour prendre un peu de recul. Et qu’est-ce que j’en pense aujourd’hui : Et bien que oui, ce n’est pas la perte du siècle mais que c’est une perte quand même. Soyons un peu plus objectif, cela ne fait qu’une semaine, mon corps a besoin de temps pour assimiler les changements et il a déjà commencé le travail car j’ai perdu, peu, mais j’ai perdu. Je visualise ma perte de poids sur un an alors je ne peux pas m’attendre à avoir perdu la moitié de la perte désirée en une semaine.

Devostock+Nutcracker+Nuts+Almonds+Hazelnuts+Walnuts+4k-ID176084-500x347

Que dois-je en retenir ? Qu’il faut laisser du temps au temps. Je retiens que j’ai perdu 500 grammes. Et je retiens surtout que j’ai réussi à changer mes habitudes et à les tenir pendant une semaine sans trop me priver et en faisant des petits écarts contrôlés. Et finalement, quand on a ce rapport si difficile avec son corps et avec la nourriture, et bien je crois pouvoir dire que c’est déjà une petite victoire et que c’est déjà suffisant pour être fière de moi. Aujourd’hui, et grâce encore une fois à mon conjoint, oui je suis fière de ce que je commence à accomplir.

Laissez-vous du temps, ne vous jugez pas trop vite. Vous ne seriez pas si dur avec un ou une amie, alors ne le soyez pas avec vous-même. Ne vous tirez pas vers le bas et au contraire prenez tranquillement de la hauteur et grandissez-vous.

Je vous aime mes chers lecteurs et je veux que vous vous aimiez. Je vous embrasse fort. Enfin par la pensée parce qu’en ce moment embrasser = transmission de virus. Si voulez vous aussi tenter cette aventure, n’hésitez pas à me partager vos réussites.

PS : J’ai posté des photos de nourriture saine car il n’y a pas à dire c’est plus joli mais la vérité c’est que j’ai un gros travail à faire pour apprendre à les aimer car pour l’instant nos rapports sont conflictuels.